L’Ambassade des Etats-Unis au service des diplômés de la diversité avec Mozaïk RH

Lancé en 2016 par l’Ambassade des Etats-Unis, en partenariat avec J.P. Morgan et Mozaïk RH, le programme #JobsForAll a rencontré un réel succès. Conçu avec l’ambition de mettre en relation des jeunes diplômés issus des territoires moins privilégiés avec des entreprises françaises ou américaines implantées en France, #JobsForAll dévoile désormais son bilan.


JobsForAll, un programme conçu pour les diplômés de la diversité et l’inclusion économique

Lancée il y a deux ans, la 1ère édition du programme #JobsForAll arrive à sa conclusion. Un programme initié par l’Ambassade des Etats-Unis qui souhaitait établir une passerelle entre des entreprises américaines et françaises et des candidats diplômés et issus des territoires les moins privilégiés n’ayant jusqu’alors pas accès à ces entreprises. L’objectif : créer un écosystème d’entreprises autour de l’inclusion économique des talents de la diversité et permettre à ces derniers d’intégrer ces structures en les rencontrant directement.

 

Essentielle, cette ouverture repose sur une conviction et une réalité : la diversité en entreprise apporte performance économique, créativité et innovation. Pourtant, à diplôme égal, les candidats des quartiers moins privilégiés sont 2,5 fois moins reçus en entretien. Une discrimination corrigée par les entreprises et candidats participants à #JobsForAll.

 

Pour favoriser la mise en relation et le recrutement, l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique en France a décidé de financer le processus de préqualification et d’accompagnement des candidats. Cette mission a été confiée au groupe Mozaïk RH, acteur majeur de l’inclusion économique des talents de la diversité.

En face, de nombreuses entreprises ont répondu présentes, parmi lesquelles de très grands groupes.

 

 

Des journées dédiées au recrutement et des résultats concrets

L’impact pour les candidats depuis 2 ans est conséquent : plus de 500 candidats ont été sélectionnés pour être présentés aux 37 entreprises partenaires du programme lors de journées de recrutement dédiées. Lors de celles-ci, étalées sur la durée du programme, les talents ont pu rencontrer les recruteurs au travers d’entretiens d’embauche avec, à la clé, de nombreux recrutements, un nouveau réseau, et des perspectives professionnelles nouvelles.

 

« J’ai eu la chance si je puis dire, de chercher un emploi aux Antilles, dont je suis originaire et en France Métropolitaine. Mais entre manque de réseau, favoritisme et discrimination, ce n’est simple ni d’un côté ni de l’autre. Participer à ce programme, en plus de me redonner confiance en mes capacités et mes compétences, m’a permis d’appréhender le marché du travail différemment, avec plus de positivité, plus d’assurance et moins de craintes. Mais surtout de saisir les opportunités qui se sont présentées, puis d’atteindre mon poste de Délégué Commercial pour un grand groupe de boissons international. » Morgan Blacodon, recruté grâce au programme #JobsForAll

 

 

Jeudi 19 décembre : l’aboutissement de deux ans de programme à l’Ambassade des Etats-Unis avec tous les acteurs impliqués.

A l’occasion de la clôture de #JFA, les chiffres définitifs du programme et les mises en relation effectuées seront présentées à l’Hôtel de Talleyrand. Entreprises et bénéficiaires aux parcours transformés viendront faire le bilan et échanger sur leurs expériences.

 

« Du point de vue des entreprises, cette initiative a été l’occasion de lever certains a priori et de briser les stéréotypes qui peuvent exister vis-à-vis de ces talents. C’est une occasion pour les entreprises de découvrir les compétences de ces candidats, leur motivation et leur réelle richesse. Pour les candidats, ce fût une expérience unique : tout à la fois l’occasion de développer leur réseau professionnel, de rencontrer de grandes entreprises qu’ils considèrent parfois inaccessibles et de vaincre ainsi le phénomène d’autocensure fut unique. Le programme #JobsForAll avait pour ambition de leur faire découvrir les formidables gisements et la diversité des emplois au sein de ces grands groupes. » Saïd Hammouche, président-fondateur du Groupe Mozaïk RH.

 

Pour découvrir les résultats du programme et participer à l’évènement (sous réserve des places disponibles) : mozaikrh@vpstrat.com

À propos de Groupe MozaïkRH

A propos du groupe Mozaïk RH

Le groupe Mozaïk RH est, en France, un acteur majeur de l’inclusion économique des talents de la diversité. Fondé en 2007 par Saïd Hammouche et Estelle Barthelemy, il est assis aujourd’hui sur deux structures qui conjuguent activités commerciales et démarches d’intérêt général.

L’activité historique du groupe est le cabinet de recrutement du même nom, seul spécialiste en France du recrutement des diplômés de la diversité, et qui regroupe : une compétence de conseil et formation pour accompagner les managers et les organisations dans leurs stratégies d’inclusion et d’innovation sociale ; un Campus destiné à préparer les candidats à la recherche d’un emploi, financé par le mécénat, la taxe d’apprentissage, et des institutions publiques ; le Mozaïk Lab, la cellule d’innovation et d’ingénierie du groupe.

Le cabinet a collaboré à ce jour avec plus de 450 entreprises (des grands groupes aux PME), débouchant sur 6 000 recrutements de jeunes diplômés et profils expérimentés. La seconde activité du groupe est la plateforme de recrutement Diversifiezvostalents.com, lancée en juin 2018 et financée par le mécénat et par des subventions publiques. Son originalité : déjouer les biais de discrimination à l’embauche en proposant aux recruteurs des profils évalués sur leur potentiel, plutôt que sur leur CV. Son accès est gratuit pour les recruteurs comme pour les candidats.

Par ailleurs, le groupe s’est doté en 2015 d’une fondation, la Fondation Mozaïk, dont l’objectif est de mettre en mouvement les décideurs publics et privés pour changer la donne en matière d’inclusion économique des jeunes diplômés des territoires moins privilégiés.

Le groupe Mozaïk RH compte une quarantaine de salariés permanents, répartis sur 5 antennes : en Île-de-France, en Auvergne – Rhône-Alpes, en Pays de la Loire, en Hauts-de-France et en Occitanie. Ceux-ci s’appuient pour le sourcing sur plus de 3 000 points de contact et partenaires locaux dans les territoires.