Pour assurer la sortie de crise, Celio sollicite l’ouverture d’une procédure de sauvegarde

Celio, le leader du prêt-à-porter masculin en France depuis 30 ans, présent dans près de 50 pays et employant plus de 4000 personnes, a été comme tous les acteurs du retail fortement impacté par la crise Covid-19 dans un environnement de consommation déjà fragilisé par les gilets jaunes et les grèves liées aux retraites.

 

La crise sanitaire vient mettre un coup d’arrêt à la nouvelle dynamique engagée par le groupe depuis septembre 2019. En effet, Celio a lancé un ambitieux plan de transformation pour répondre aux évolutions du marché de la mode masculine. En quelques mois, grâce au renouvellement de l’image de marque, à la refonte des collections, à l’accélération du digital et aux rénovations magasins, ce plan avait déjà commencé à porter ses fruits.

 

La fermeture brutale pendant deux mois de ses 1585 magasins dans le monde – dont 488 points de vente en France, 484 en Inde, 62 en Espagne, 61 en Italie – a entrainé une perte de chiffre d’affaires pour le groupe de près de 100 millions d’euros entre mars et mai 2020. À date, près de 300 magasins sont toujours fermés dans des pays encore touchés par le Covid-19.

 

Par conséquent, le Covid-19 déstabilise la situation économique du groupe et ce, malgré une adaptation rapide de ses coûts et le recours au chômage partiel.

 

N’ayant pu trouver un accord avec ses partenaires bancaires, Celio a décidé de placer la société Celio France ainsi que sa maison mère Celio International sous la protection du Tribunal de Commerce avec l’ouverture de procédures de sauvegarde.

 

Cette solution permettra au groupe de préserver sa trésorerie pendant les prochains mois afin de se donner du temps dans la reprise de l’activité commerciale et d’adapter la transformation déjà engagée.

 

 

Ne sont pas concernés par ces procédures les filiales étrangères, les affiliés de Celio en France et les franchisés à l’international.

 

 

« Aujourd’hui, tous nos magasins en France ont rouvert leurs portes. La situation n’est évidemment pas revenue à la normale mais le redémarrage de nos ventes s’avère moins détérioré que ce que nous redoutions. Toutes nos équipes sont mobilisées pour surmonter cette crise et continuer à créer le Celio de demain. J’en profite pour saluer l’implication de tous au cours des derniers mois.

La vie d’une entreprise est de s’adapter aux imprévus. C’est ce que nous faisons aujourd’hui en sollicitant l’ouverture de procédures de sauvegarde afin de construire l’avenir dans les meilleures conditions » explique Gaëlle de la Fosse, Présidente de Celio.

À propos de Célio

À propos de Celio en chiffres : www.celio.com

• Fondée en 1978, Celio est devenue la marque de prêt-à-porter masculin leader en France et incontournable à l’international
• 1 585 magasins dans 46 pays dont 488 magasins en France et 1097 à l’étranger
• 92% de magasins dans des emplacements de premier choix
• N°1 en part de marché sur le prêt-à-porter masculin en France
• N°1 en notoriété de marque en France (88% en spontanée)
• 53 millions de visiteurs en magasin en France par an
• 15 millions de visites par an sur le site e-commerce
• 4 200 collaborateurs dans le monde