Feu vert du TGI de Strasbourg pour la modification du plan de cession. British Steel Saint Saulve (ex-Ascoval) est pleinement opérationnelle.

 

Le Tribunal de Grande Instance de Strasbourg a rendu son jugement ce mercredi 24 juillet 2019 suite à l’audience de vendredi 19 juillet et a accepté la demande introduite par Olympus Steel Limited et British Steel Saint Saulve (B3S) de modification du plan de cession arrêté le 2 mai 2019 dans le cadre de la procédure de redressement judicaire d’Ascoval.

Les accords de financement de la société B3S ont tous été conclus.

 

Pour rappel, Olympus Steel, actionnaire de B3S, et des banques privées apportent 47,5 m€ et la force publique contribue sous forme de prêt à hauteur de 47 m€ composé comme suit:

  • Etat : 25 m€
  • Région Hauts de France : 12 m€
  • Valenciennes Métropole : 10 m€

 

Sur ce montant total de 94.5 M€, 20 M€ ont déjà été versés à B3S par Olympus Steel et par l’Etat lors du démarrage de la société le 15 mai 2019.

 

Le jugement du TGI de Strasbourg du 24 juillet 2019 permet donc de libérer les apports restants, dont une prochaine tranche de 17,5 m€ qui sera versée à la société par Olympus Steel, la Région Hauts de France et Valenciennes Métropole en août 2019.

 

Un plan de développement commercial en constante progression

 

Ces derniers mois B3S a poursuivi avec succès son développement clients. L’activité du site est en constante progression.

 

Le Business Plan de B3S prévoit un investissement important afin d’élargir la gamme produit (billettes carrées et blooms). Les discussions avec les fournisseurs d’équipement se finalisent et l’investissement prévu sera opérationnel en août 2020, en conformité avec le Business Plan.

 

Enfin B3S négocie également des partenariats stratégiques avec d’autres grands comptes. B3S devrait communiquer sur ces développements stratégiques en octobre 2019.

 

British Steel Saint Saulve (B3S) est donc désormais pleinement opérationnelle.

À propos de Ascoval

L’aciérie de Saint-Saulve près de Valenciennes (ex-Ascoval) est l’une des aciéries les plus modernes d’Europe, spécialisée dans les aciers spéciaux (haute qualité) et affichant des performances environnementales qui la différencie des aciéries traditionnelles (recyclage de l’acier, faibles émissions de CO2). Créée en 1975, l’aciérie de Saint-Saulve est devenue un outil de production industriel moderne et hautement opérationnel après 150M€ d’investissements de rénovation réalisés ces dernières années. Elle emploie 270 salariés dans la région Hauts de France.