NOUVEL ÉLAN POUR INTÉGRALE PRÉPA QUI PRÉSENTE LES MEILLEURS RÉSULTATS DE SON HISTOIRE EN 2018

Paris, le 25 février 2019 – Pour la 6ème année consécutive, Intégrale Prépa place le plus grand nombre d’étudiants dans le TOP 5 des grandes écoles de commerce (160 élèves dans le TOP 5 et 202 dans le TOP 7, un record). Depuis 1985, date de sa création, Intégrale est classée parmi les meilleures prépas de France pour rejoindre HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon, EDHEC…

Intégrale Prépa - Cours Guillaume Tonning

INTEGRALE PREPA LOGO

En 2019, INTÉGRALE PRÉPA fait peau neuve et arbore une nouvelle identité visuelle symbole des deux valeurs maîtresses de la prépa : établissement d’excellence et maison familiale.


INTÉGRALE
 PRÉPA, LES CLASSEMENTS 2019 :

  • 1ère prépa de France en option ECS (option scientifique): 30 élèves sur 33 intégrés en 2018 dans le Top 6 (EDHEC, EM Lyon, ENS Paris-Saclay, ESCP Europe, ESSEC, HEC) des grandes écoles de commerce (source l’Etudiant)
  • 1ère prépa de France en option ECT (option technologique) : 4 élèves sur 24 intégrés dans le Top 5 (EDHEC, EM Lyon, ESCP-Europe, ESSEC, HEC) des Grandes écoles de commerce (source l’Etudiant)
  • 2ème prépa de France en option ECE (option économique) : 41 élèves sur 44 intégrés dans le Top 6 (HEC, ESCP Europe, Essec, EMLyon BS, Edhec et Audencia BS) des grandes écoles de commerce (source Challenge)
Christophe CADET directeur pédagogique Intégrale Prépa « Intégrale prépa obtient cette année les meilleurs résultats de son histoire avec 20 élèves intégrés à HEC et 200 intégrés dans le Top 6. Au sein d’Intégrale Prépa, excellence ne se confond pas avec élitisme, nous accompagnons TOUS les élèves vers la réussite. Nous les poussons à se dépasser pour qu’ils intègrent les meilleures écoles.  Tout élève qui se donne les moyens peut trouver sa place dans l’école qu’il souhaite intégrer. » explique Christophe Cadet, directeur pédagogique d’Intégrale Prépa.

INTÉGRALE PRÉPA, LES FORMATIONS

Intégrale Prépa forme ses élèves aux 3 voies d’accès aux concours :

  • Classe préparatoire économique et commerciale option Économique (ECE)
  • Classe préparatoire économique et commerciale option Scientifique (ECS)
  • Classe préparatoire économique et commerciale option Technologique (ECT)

Les classes préparatoires se déroulent sur 3 ans :

  • 1ère année appelée Bizuth
  • 2ème année appelée Kharré
  • 3ème année appelée Khûbe

Programme d’enseignement par voie :

Intégrale Prépa - Programme enseignement ECE ECS ECT

Un enseignement de langues diversifié : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Russe, Arabe, Hébreu, Chinois…

UN DISPOSITIF UNIQUE : LE « 2 ANNÉES EN 1 » CHEZ INTÉGRALE PRÉPA

Avant la réforme de 1995, la prépa HEC durait 1 an. Cette réforme l’a faite passer à deux années. Intégrale Prépa propose toutefois un concept unique, le « 2 en 1 » qui permet à l’élève de passer les concours dès la première année afin de se tester en situation réelle. 

« Pourquoi faudrait-il penser qu’un jeune de 1995 ou de 2019 soit moins doué que ses parents ou ses grands parents ? Je me refusais à penser cela. Voilà l’origine du 2 en 1. » explique Christophe Cadet.

Le but est de permettre à tous les élèves, quel que soit leur niveau, d’entrer dans une dynamique en s’essayant dès la première année aux concours, et d’aborder la 2è année avec plus de sérénité.

« Pour réussir des concours très sélectifs, il ne suffit pas d’être doué (d’ailleurs il vaut mieux ne pas l’être trop). Il faut être sérieux et travailleur, le levier sur lequel nous travaillons chez Intégrale Prépa. Il faut aussi avoir une tactique, par exemple avoir reçu un enseignement très synthétique la première année, pour couvrir l’ensemble du programme. » complète Christophe Cadet.

 

Les contenus du 2 en 1 : synthèse en économie, synthèse en philosophie, synthèse en géopolitique… « Cette méthode permet aux élèves les plus studieux d’avoir des notes à deux chiffres aux dissertations. À côté de cela, il y a les maths et les langues, préalable à tout (12-13h de cours de math au lieu de 8-9h dans le système classique). »

Le programme se déroule en 3 temps :

  • 1er temps : au cours d’un premier semestre allant de septembre à avril (juste avant les concours), le programme des deux ans est traité en une seule année que ce soit en voie ECE, voie ECS ou voie ECT. « Cela va vite, parfois trop vite, mais le but est d’avoir rapidement une vision globale du programme, » précise Christophe Cadet.
  • 2ème temps : entre mi-mai (après les concours) et la fin du mois d’août. « Pendant ces 100 jours, l’élève revoit le programme à son rythme, tantôt seul, tantôt avec quelques bons copains, tantôt sur un lieu de vacances ou dans l’établissement, et il sait maintenant comment réviser puisque pendant la première période, il est allé passer 7 ou 8 épreuves de mathématiques en situation réelle, les mêmes qu’il repassera l’année suivante ».
  • 3ème temps : 2ème année où tout le programme de la première année est à nouveau revu mais cette fois-ci de manière approfondie: « On clarifie des rappels de cours succincts, des exercices et des annales. »

 

Christophe Cadet conclut : « Etudier ainsi 3 fois le programme, ce qui certes est peu conforme aux textes officiels et à la répartition des programmes, est la manière la plus efficace de faire face à tous les types de sujets au concoursAujourd’hui le 2 en 1 est une proposition. Il est utile de préciser que la quasi-totalité des élèves choisissent cette formule. Mais pour ceux qui n’en feraient pas le choix, Intégrale prépa organise, spécifiquement pour ces élèves, des concours blancs. »

 

 

LES CONTRE-VÉRITÉS DU « 2 EN 1 »

  • Certains pensent qu’avec le nouveau règlement de la BCE[1] on ne pourra plus maintenir notre formule 2 en 1. Intégrale Prépa poursuivra sa formation 2 en 1 en s’adaptant aux nouvelles exigences de la BCE.

 

  • Le principe du « 2 en 1 » n’a jamais été de faire sauter une classe. « Si cela se produit, c’est tant mieux pour l’élève et bien sûr pour Intégrale Prépa, mais ce n’est pas la finalité ».

 

  • Le « 2 en 1 » n’est pas non plus une manière de rajouter de la pression aux élèves, il vise au contraire à apporter de la sérénité à l’élève qui sera mieux préparé.

 

INTÉGRALE PRÉPA, LES CHIFFRES ET LES FAITS

  • Création en : 1985
  • Ouverture d’un internat à Clamart : 2010
  • 560 élèves
  • + de 100 professeurs et khôlleurs[2]
  • 30 Passeurs[3]

 

Campus des classes préparatoires d’Intégrale Prépa :

  • 64 bis, rue du Rocher 75008 Paris
  • 12, rue de l’Église, 92140 Clamart où se situe un internat d’une capacité de 80 élèves venus de toutes les régions de France et du monde entier

 

QUELQUES PERSONNALITÉS AYANT FAIT INTÉGRALE PRÉPA[4]

  • Delphine Arnault, née le 4 avril 1975 à Neuilly-sur-Seine, est une femme d’affaires française, directrice générale adjointe de Louis Vuitton depuis 2013.

 

  • Jean-François Muracciole, né le 31 mai 1965 à Saint-Alban-Leysse, est un historien français, spécialiste de la Résistance, de la France Libre et de la Seconde Guerre mondiale.

 

  • Thomas Snégaroff est un journaliste et historien français né en 1974. Spécialiste des États-Unis contemporains, il est consultant à la télévision et la radio sur les États-Unis.

 

  • Henry Tran est un influenceur du web. Il a créé avec son frère la chaine YouTube le Rire Jaune qui compte aujourd’hui plus de 4,5 millions d’abonnés.

[1] La BCE, banque commune d’épreuves, organise les concours qui donnent accès au programme Grande École

[2] Professeurs qui pratiquent des interrogations orales, individuelles ou collectives, s’inscrivant dans le cursus des classes préparatoires aux grandes écoles, d’une durée d’une heure en général.

[3] Anciens élèves d’ Intégrale Prépa qui ont intégré le top 3 des grandes Ecoles de commerce

[4] Source WIKIPÉDIA

À propos de Intégrale Prépa

Depuis 1985, date de sa création, INTÉGRALE PRÉPA, Institut d’Enseignement Supérieur Privé, est classée parmi les meilleures prépas de France pour intégrer le TOP 5 des grandes écoles de commerce : HEC, ESSEC, ESCP, EM Lyon, EDHEC. En 2019, INTÉGRALE PRÉPA fait peau neuve et arbore une nouvelle identité visuelle symbole des deux valeurs maîtresses de la prépa : établissement d’excellence et maison familiale.